Un casse-tête ?Pas forcément, alors voyons ça

Trouver un titre pour son ouvrage peut venir naturellement ou être un véritable casse-tête, suivant les auteurs et les moments. On passe du temps à cogiter, à imaginer des possibilités qui deviennent de plus en plus farfelues à mesure que l’on désespère. Pourtant, quand on connaît bien son univers, il existe quelques astuces pour nous aider dans cette tache parfois très complexe. Dans cet article, je vais te donner trois conseils génériques, ainsi que te présenter ma méthode personnelle.

Conseil N°1

Ton titre doit refléter l'atmosphère et l'ambiance de ton livre. Suivant le genre de ton roman, certains mots sont directement associés à celui-ci dans l'esprit des lecteurs. Il peut être bon de les identifier et s'en inspirer. Si je te dis "ombre", tu vas penser à quelque chose de mystérieux ou d'angoissant. De même, si je te dis "sang".

Conseil N°2

Observer ce qui existe déjà. C'est un conseil valable pour tout. Quand on cherche l'inspiration, le mieux est de regarder ce qui existe chez les autres auteurs et voir ce qui marche ou ne marche pas. Pour cela, internet sera ton meilleur ami, ou rendez-vous en librairie ! Attention, on ne choisit pas un titre déjà existant, s'inspirer oui, copier non.

Conseil N°3

Un titre simple, court et percutant est souvent à privilégier, mais ce n'est pas toujours possible. Quelque soit celui que tu choisis, il ne doit pas être compliqué à se souvenir pour un futur lecteur. Evite donc les mots avec quatre consonnes d'affilé comme dans les langues des pays de l'Est de l'Europe, la Russie ou les pays Scandinaves.

Ma méthodeAvec comme exemple ma duologie

Les conseils que je te donne ci-dessus, sont très génériques et pas forcément parlant pour tout monde. Voici donc comment je choisis mes titres quand ils ne viennent pas dans un rêve.

ma-recherche-de-titre-la-revanche-des-damnés
Brainstorming

Retranscrire une ambiance, une atmosphère ou un genre

Comme tu as pu le voir, je suis une adepte du papier et des cahiers pour réfléchir. Alors bien sûr, je ne retranscris pas tout, mais le fait d’écrire me permet de mieux gérer mon flux d’idées.

Ici, je suis d’abord partie sur l’idée d’un titre qui fait résonance avec celui de ma trilogie. J’ai donc répertorié les mots qui me venaient à l’esprit quand je pensais aux éléments Feu et Terre (puisque Brumes à Mer concernait l’Air et l’Eau). Dans ce cas là, il est bon d’explorer les champs lexicaux. C’est très inspirant et on ne pense pas toujours à certains termes. 

Pour être plus générale sur ma manière de faire lors d’un brainstorming, je cherche les mots qui résument l’ambiance de mon roman. Ici, le passé a une énorme importance, il me semblait donc primordial de le mettre en avant. De même que la vengeance, mais c’est un mot très utilisé dans les titres, alors j’ai cherché un synonyme ou un terme proche dans sa signification. C’est comme ça que j’ai songé à revanche.

Si tu as des difficultés à explorer les termes qui collent à l’ambiance de ton livre, je te conseille de réfléchir autour des émotions et des cinq sens. C’est ce qui est le plus percutant. 

Quelques pistes pour ta réflexion

Un Paysage

Pour retranscrire l'ambiance de ton roman, tu peux penser aux paysages présents dans celui-ci (la mer, les montagnes, les collines, la plage etc) ou à une partie de ce paysage (sable, rocher etc)

Un lieu

Il arrive qu'un lieu soit emblématique d'une oeuvre, alors pourquoi ne pas se pencher dessus ? Une ville, un parc, une fontaine, un bar, un restaurant ou autre peut être un bon départ pour ta réflexion.

Un symbole

Ce n'est pas rare que dans une histoire il y ait un symbole fort et omniprésent. Ce peut être n'importe quoi. Une fleur, un arbre ou même un objet de tous les jours. Tu pourras l'utiliser pour ta couverture si tu en as un.

Un astre ou un moment de la journée

La Lune, le crépuscule, l'aurore ou le temps en général ont-ils une importance particulière dans ton livre ? Le jour, la nuit, midi, minuit, ou même une heure en particulier, ce sont autant de pistes pour trouver un titre.

Une émotion

On n'y pense pas toujours, mais les émotions sont extrêmement communicatives. Le bonheur, la colère, la haine, le désir de vengeance, sont d'autant de pistes à explorer quand on cherche un titre pour son ouvrage ! Bien sûr, si tu en choisis une, elle doit avoir de l'importance dans ton récit.

Utiliser les sens

On parle souvent des cinq sens, mais en réalité il y en a des tas. Une fois encore, ce peut être intéressant de se pencher sur la question. Ton roman se passe dans un restaurant ? L'un des personnages principaux travaille dans une boulangerie ? Pourquoi ne pas mêler les odeurs de ces lieux dans ton titre ?

Voilà, j’espère que cet article t’auras un peu aidé dans ta réflexion. J’ai essayé de faire assez succinct, mais pour compléter, je t’invite fortement à visionner la vidéo de Tata Nexua à ce propos qui est vraiment bien faite (merci à elle pour sa permission de te présenter sa vidéo). Dans tous les cas, bon courage et ne t’inquiète pas si tu ne trouves pas ton titre tout de suite, ce n’est pas grave, ça viendra !

Pour aller plus loin, voici la vidéo de Tata Nexua