Etre propriétaire d’un lapin, ça peut prêter à sourire. En effet, si on sait tous à quoi ressemble un lapin, cet animal est totalement méconnu du grand public. Dans cet article, je te propose de plonger dans le quotidien (un peu farfelu) du propriétaire de cette petite boule de poils pleine de caractère et d’amour. 

Planquez tout, voilà le lapin !

lapin-leblogdelagauffre

Sous ses airs de boule de poils, le lapin peut paraître inoffensif et sans défense. Il n’en est rien ! Muni de ses dents affutées par le foin et les légumes qu’il mange, le lapin dévore tout. Ne te fie pas à son petit museau trop mignon, cette créature peut te faire de sacrés dégâts. Lorsque tu deviens propriétaire d’un tel destructeur, il y a quelques règles à suivre :

Règle N°1 : Ne rien laisser trainer

Fini le temps où tu laissais ton chargeur de portable par terre ou sur ton lit. Avec l’arrivée de cette boule de poils, tu vas très vite apprendre que tout câble oublié, termine en diner ! Les lapins adorent ronger, et les câbles électriques sont très attirants pour eux. En cachant tes fils, tu sécurises l’environnement de ton animal, et tu sauves tes appareils électriques.

Règle N°2 : Cache tous les petits recoins

Si tu ne veux pas à avoir à aller chercher ton petit compagnon sous ou derrière un meuble, il est indispensable de bloquer le moindre trou. Personnellement, j’ai des sacs, des boîtes, et bien d’autres choses qui bloquent les accès aux endroits “sensibles”, en particulier ceux menant aux fils électriques. Bref, ta maison ressemble vite à une forteresse infranchissable.

Règle N°3 : Dis adieu à ta solitude

Les lapins sont adorables… et très pot de colle. Ils adorent rester avec leur maître, lui tourner autour, lui sauter dessus etc, en particulier quand celui-ci est au téléphone. Ils ont de l’amour à revendre, mais seulement quand ils l’ont décidé. Il faut savoir qu’on n’est pas le maître d’un lapin, mais l’humain (esclave) de ce dernier.

lapin-caricature-leblogdelagauffre

Règle N°4 : Le lapin est un animal féroce

En tout cas, dans sa tête. Il n’est pas rare de voir notre petite boule de poils défier les humains, que ce soit son maître, un membre de la famille, ou un inconnu. Et oui, bien que ce soit une proie dans la nature, dans une maison, c’est lui le roi ! Et gare à celui qui l’oublie !

Règle N°5 : Avoir une voiture familiale

Bien que la créature ne prenne pas de place, elle a besoin de pas mal de choses qui peuvent vite prendre de la place. Faire déménager son lapin pour quelques jours est une véritable expédition. Entre la cage (deux mètres de long), les accessoires, les sacs de foin et de chanvre, et la boîte de transport, il vaut mieux opter pour une voiture familiale, ou au moins une berline. Si tu vois un couple installer quelque chose à l’arrière d’une grande voiture, vérifie que ce ne soit pas un lapin. On pense trop vite que c’est pour installer un enfant (dédicace à ma soeur et mon beau-frère avec Chamallow).

Règle N°6 : Observe-le

Ils sont tellement drôles ! Ce sont de véritables petits clowns qui peuvent te remonter le moral d’un regard. Personnellement, j’adore regarder ma lapine Guimauve se coucher sur le côté ou sur le dos, bâiller, sauter, faire des cabrioles, et fouiner partout où elle peut.

lapin-leblogdelagauffre

Et toi ? As-tu un animal de compagnie ? Aimes-tu le regarder faire de petites bêtises ? As-tu des anecdotes à nous raconter ? J’espère que tu as découvert quelques petites choses que tu ne connaissais pas sur les lapins. A très vite !

 

Etre alerté(e) lors de nouveaux articles ?


Valérie Hoinard

Autrice, graphiste, mais aussi blogueuse, passionnée par le monde et l'imaginaire.

Voir tous les articles
Articles qui pourraient vous intéresser

Privacy Preference Center

%d blogueurs aiment cette page :