Depuis deux mois à présent, je participe régulièrement à un challenge collectif littéraire quotidien : les micronouvelles de KeoT.

Voici un nouveau récapitulatif mensuel de mes écrits pendant cet exercice. Si tu ne connais pas le concept, KeoT nous propose une image tous les soirs, puis nous écrivons une micro nouvelle dessus. N’hésite pas à nous rejoindre si le challenge t’intéresse. Nous sommes sur Twitter !

Mois de Février 2021

Micronouvelle #44

Elle court à en perdre haleine à travers la forêt qui se pare de dorée. Le jour vient de se lever, il ne lui reste plus que quelques minutes pour trouver le clé qui lui permettra de sortir de cet enfer. Ses yeux balayent les lieux avec terreur. Elle entend déjà ses pas au loin…

Micronouvelle #43

— Dis Ginette, tu veux que je la mette où la maison ?

— Bah je ne sais pas, il manque un mur, non ?

— Ouais, je crois que tu ne supporteras pas longtemps les courants d’air… Hors de question que je te réchauffe la nuit !

— On en fait quoi alors ?

— Attends, j’ai une idée…

Micronouvelle #42

“Chers auditeurs, nous avons de nouvelles informations à propos du tueur à la capuche. Il aurait été aperçu sur la départementale 645. Nous vous recommandons…” Il tourne le bouton sans dire le moindre mot.

— Vous pouvez réaugmenter le son ? Je crois qu’il parle de notre route.

Micronouvelle #41

Ils nous ont réveillés à l’aube. Nous marchons vers cette étrange sphère violette, sans comprendre ce qui se déroule devant nos regards ébahis. Le ciel n’a plus rien de bleu. Une épaisse cendre l’a recouvert depuis quelques heures. Est-ce le début de la fin des temps ?

Micronouvelle #40

Seul sur cette île déserte, je me réveille et m’étire. La nuit a été longue. Entre les sursauts dès qu’un bruit résonnait dans la grotte et le froid, mon corps est endolori jusque dans le moindre recoin. Pourtant, je dois me lever, avancer. Mon radeau ne se construira pas seul.

Micronouvelle #39

— Mais, Jean-Henri, bouge ton cul ! Tu ne vois pas que ça crame là ?!

— Hein, quoi ? Nan mais attends, je regardais le petit zosio là-bas. Tu as vu ? Il a du bleu sur la queue ! Il est trop beau !

Micronouvelle #38

– Tu ne trouves pas qu’il fait un peu chaud ?

– T’es en-dessous la flamme, c’est un peu normal.

– Les mecs, vous avez pensé aux chamallows ?

– Oh fermez-là vous trois ! Profitez du paysage !

– Mouais pas mal, mais avec le brouillard on ne voit pas grand chose.

Micronouvelle #37

Mais qu’est-ce que ce drôle de truc en bas, devant la vitrine ? Il ne marche pas sur quatre pattes, n’a aucune couleur et a une étrange chose sur la tête qui ressemble à des poils ? D’ailleurs, où sont ses cornes ? J’ai entendu une légende à ce propos, on les appellerait humains.

Micronouvelle #36

Je suis descendue sur la plage, à deux pas de ma maison. Le vent et le froid fouettent mon visage. Un frisson me traverse alors que je plisse les yeux. Une silhouette bouge lentement auprès des vagues. Elle tourne lentement la tête vers moi, mon corps se fige. Mon coeur s’arrête.

Micronouvelle #35

Je l’admire avec les yeux pétillants d’un enfant devant son nouveau jouet. Il est magnifique ! Ce pistil de fleur peut sembler commun, mais il n’en est rien. Il est précieux, très précieux. Il luit dans la nuit et ouvre de nouvelles possibilités dans ce monde sclérosé.

Micronouvelle #34

Je ne vois que l’obscurité. Je n’ai plus la moindre émotion, ni même la moindre sensation. Suis-je encore vivante ? Soudain, une lumière m’aspire et je me retrouve propulsée à côté de deux autres fantômes de fumée. Deux humains nous regardent. Ils vont nous poser LA question.

Micronouvelle #33

Où suis-je ? Tout est si… vide. Ils m’avaient pourtant dit qu’ils avaient fait la MAJ ! Je les revois encore m’annoncer avec fierté : nous y sommes parvenus, vous allez pouvoir voyager en une seconde ! Dans un sens, ils n’avaient pas tort, mais on est loin des caraïbes.